TRANSGENERATIONNEL : Quand l’héritage familial nous empêche d’avancer !



                 Qu’est-ce que le Transgénérationnel, la psychogénéalogie?



C'est une forme de transmission familiale inconsciente qui peut bloquer notre évolution personnelle.
Il existe deux formes de transmission familiale : 
La transmission intergénérationnelle - ce qui est transmis entre générations se connaissant - 
Et la transmission transgénérationnelle - Ce qui est transmis sur plusieurs générations, parfois lointaines - et représente  souvent une "tâche inachevée".
 La première contient ce qui est connu, consciemment transmis, par exemple la ressemblance physique entre un parent et son enfant. La seconde contient ce qui est tenu secret, non-dit, non-su, souvent un traumatisme non digéré ou un deuil non résolu mais encore actif.

 Comment savoir si nous portons les conflits, les traumatismes, les maladies, les secrets de famille de certains de nos ancêtres et surtout comment prendre conscience de l’énorme fardeau qu’un tel héritage peut représenter si nous n’y prenons garde ? 

Les dates importantes de notre vie sont tellement parlantes ! C’est absolument incroyable ! Une date de naissance, de conception, de mariage, de décès, identique ou presque à celle de notre arrière grand-père que nous n’avons jamais connu et dont nous ne connaissons absolument rien, peut avoir un impact tellement fort sur notre vie…


Portez-vous le même prénom que votre grand-mère, qui elle-même le tenait de son  arrière grand-tante ? 
Exercez-vous le même métier que votre arrière grand-père ?
Y a-t-il eu des décès infantiles sur plusieurs générations dans votre famille ?
Ya t-il eu de l’alcoolisme ? Des morts violentes tels des suicides, des accidents ?

Bref … les exemples sont si nombreux que je ne peux pas les citer tous. Mais j’accompagne chaque jour des personnes qui vivent des blocages, des conflits, des maladies, qui entravent leur évolution, leur bonheur, car sans en avoir conscience ces personnes portent les « bagages encombrants et invisibles » de leurs ancêtres…


 « Aïe, mes aïeux ! » comme le disait Anne Ancelin Schützenberger ! C’est grâce à son merveilleux livre que j’ai découvert il y a une quinzaine d’années ce qu’on appelle la  psychogénéalogie, biogénéalogie ou le transgénérationel .
 « Ce qui ne s’exprime pas en mots, s’exprime en maux » disait-elle… Et elle avait Oh combien raison !!!


Un soir il y a des années, alors que je dévorais son livre je me suis aperçue qu’un des conflits dont parlait l’auteure ressemblait étrangement à ce que ma propre grand-mère avait vécu, j’ai alors immédiatement pris conscience que la génération suivante, celle de mes parents avait elle aussi vécu exactement le même conflit et que j’étais moi-même entrain de reproduire une fois de plus exactement le même pattern !

Ce fut tout un choc et une révélation libératrice ! Dès le lendemain je faisais asseoir tous mes enfants sur le canapé et après leur avoir brièvement expliqué ce que j’avais compris suite à ma lecture de la veille, je leur ai tout simplement dit qu’à partir de maintenant nous allions reprendre notre destin en main et nous libérer de nos ancêtres. Que nous pouvions les remercier pour tout ce qu’ils nous avaient apporté, mais que nous choisissions aujourd’hui de « couper les liens » qui nous gardaient en quelque sorte « emprisonnés » à leur mémoire, à leur projet-sens, à leurs propres difficultés,  pour pouvoir enfin vivre notre propre vie et nous libérer des angoisses, du stress et plus encore, en relation avec ces liens familiaux invisibles !!!

J’ai alors expliqué à mes enfants, qu’à partir de maintenant pour cette génération et toutes celles à venir, le blocage qu’avait vécu ma famille sur plusieurs générations - ainsi que tous les autres traumatismes, secrets de famille, maladies, etc, que je ne connaissais même pas - n’avait plus lieu d’être ! Que par cette intention et cette prise de conscience je nous libérais dès maintenant et définitivement mes enfants et moi-même, mais également leurs futurs enfants et les générations à venir, de cette « Loyauté familiale invisible » (Fidélité inconsciente que l’on a vis-à-vis d’un ou plusieurs de nos ancêtres) et que nous portons tous à des degrés différents sans le savoir ! Ces « loyautés invisibles » se manifestent dans nos mal-êtres, nos blessures physiques et émotionnelles, nos peurs, nos phobies, nos angoisses, nos maladies… et peuvent avoir des conséquences parfois dramatiques !

Mes enfants m’ont écoutée, certains avec plus d’attention que les autres, mais ce qui est certain c’est que cette déprogrammation, ce changement était bel et bien en marche !!! Quelques années après nous en avons reparlé et étant donné le blocage que nous vivions dans la famille, il nous était facile de vérifier si ça avait fonctionné – ce n‘est pas toujours la cas, parfois s’il s’agit d’une maladie grave, d’un blocage qui ne se voit pas dans la vie de tous les jours, on ne peut alors vérifier que le lien est harmonisé ou coupé qu’après des années, parfois même c’est invérifiable sur une génération, mais le nettoyage est fait néanmoins et c’est bien l’essentiel – Et même mes enfants qui n’étaient pas tous convaincus de l’efficacité ni même du bienfait de « couper les liens avec nos ancêtres » ne pouvaient que constater à quel point c’était juste Waaoouuuu !!! MERCI la vie  et MERCI à mes enfants chéris d’avoir fait une fois de plus confiance à leur « sorcière » de maman …


Je précise que ce jour là j’ai nettoyé, harmonisé, coupé les liens avec nos ancêtres en conscience, ce que je veux dire par là, c’est que mes enfants , comme moi-même n’étions pas sous hypnose par exemple, mais bien éveillé et que c’est donc notre mental, notre cerveau, en résumé notre égo qui recevait et intégrait le  message que je faisais passer, or, l’égo n’apprécie pas du tout qu’on vienne modifier ses programmations et ses habitudes, il aurait donc très bien pu réagir et nous « faire penser » : « Ppffff c’est n’importe quoi, je rejette toutes ces informations en bloc et je reste exactement comme je suis ! » 

 Et pourtant  ça a fonctionné ! Peut-être alors, que même notre mental, notre égo était « tanné », fatigué, de porter ce poids des générations passées et  qu’il avait besoin lui aussi de lâcher prise et de retrouver son vrai « moi » …
Imaginez alors, lorsque ce nettoyage est effectué au cours d’une douce séance d’hypnose, en contact direct avec notre inconscient, lui qui porte l’empreinte de ces traumatismes, de ces blocages, de ces maladies, du poids des secrets de famille, des non-dits … Imaginez comme notre inconscient se sent heureux, de savoir qu’on va l’alléger, le sécuriser, le libérer, l’écouter et l’entendre enfin ! 

Les expériences de nettoyage que je vis chaque jour sont merveilleuses, extraordinaires de libération, de légèreté pour les personnes qui la vivent. Et ce qui est formidable, c’est que tous ces changements se font également pour les personnes avec qui les liens sont harmonisés ou coupés, car ces liens emprisonnent, étouffent, empêchent inconsciemment de vivre pleinement dans la joie et l’amour les deux protagonistes ! 
C’est donc un travail de nettoyage doublement intéressant… 


Il existe des tas d’exemples incroyables de malaises physiques et psychiques que l’on peut mettre en lumière et comprendre en étudiant notre héritage trangénérationnel… Pour ensuite les accepter, les accueillir, les apaiser, les supprimer et ainsi nous libérer !
Avez-vous déjà entendu parler du « syndrome d’anniversaire » …  Ou comment l'on peut revivre un événement dramatique au même âge qu'un ancêtre, voire à la même date ou au même mois... Des répétitions la plupart du temps inconscientes qui courent parfois sur plusieurs générations.

« Le syndrome d’anniversaire » est un des schémas que l’on retrouve le plus fréquemment lorsque l’on étudie le domaine du trangénérationnel. Ce syndrome peut-être très lourd de conséquences, même s’il ne l’est pas à chaque fois bien entendu ! Ce n’est pas parce que nous sommes nés le même jour que notre oncle qui s’est suicidé que nous allons nous-mêmes nous suicider !


Mais il ne faut pas pour autant négliger que nous portons dans notre inconscient et même dans notre ADN une partie de cette empreinte et que cette empreinte sera transmise aux futures générations, donc à nos enfants, petits enfants et plus encore …
Il y quelques temps, la science a prouvé que les traumatismes vécus par une dame dans sa jeunesse, était inscrits des années plus tard dans le génome de sa petite fille, qui n’avait jamais eu connaissance des traumatismes subits par sa grand-mère !!!
Il est donc intéressant et selon moi essentiel de ne pas négliger nos héritages, nos mémoires ancestrales … 

Certaines personnes, par exemple, prennent conscience que le cancer qui s’est invité dans leur corps est, comme « par hasard » le même que celui qui s’était invité chez leur arrière grand-mère paternelle ou maternelle et que cette dernière en avait souffert exactement au même âge qu’elle…
Coïncidence, hasard ou héritage inconscient ???
Personnellement vous qui me suivez, savez que je ne crois qu’aux rendez-vous dans la vie … Pas au hasard ! Et que tous ces Rendez-vous, ont une raison d’être !
 Il arrive fréquemment qu’une personne me rappelle après notre rendez-vous, pour me dire, que depuis qu’elle a harmonisé ou coupé les liens avec l’autre personne leurs relations ont parfaitement changé !!! 


Les liens peuvent être harmonisés, coupés avec des personnes vivantes ou décédés, des personnes aimées ou non, mais également avec ce que nous appelons des « intangibles » ou impalpables, telles des peurs, des phobies, des maladies etc…   

Il est évident que si vous coupez les liens avec un être disparu, il ne va pas vous appeler pour vous parler pour autant… Quoique … car souvent ces Esprits passent justement par moi, pour faire passer de doux messages à leur famille, mais là c’est encore une autre histoire … J’ai tellement d’anecdotes extraordinaires à raconter que je pourrais écrire 3 ou 4 livres… ce que je vais d’ailleurs peut-être bien faire un jour …😜

Je me souviens par exemple que 2 jours après sa rencontre avec moi, une personne avait reçu un appel de sa maman, avec qui elle était en conflit et sans nouvelles depuis plus d’un an et ce qui avait vraiment surpris cette dame, c’est la façon dont sa maman s’adressait à elle ! Les mots et le ton employés étaient complètement différents de ce que cette dame avait connu depuis 40 ans ! Pas d’agressivité, pas de compétition, juste une maman qui parle à sa fille… 
Cette dame était sidérée et ce qui est le plus incroyable, c’est que la maman elle-même a alors dit à sa fille : « écoute, je ne sais pas trop pourquoi, mais depuis hier je ressentais le besoin de t’appeler, c’était comme une envie irrépressible,  je ne me sens plus en colère, tu me manques et je voulais juste te dire que je t’aime, c’est comme si j’avais pris tout d’un coup conscience que je ne te l’avais jamais vraiment dit ! »  Et elles ont tellement pleuré au téléphone !!! Des larmes libératrices, larmes de joie, de bonheur ! Je pourrais une fois de plus vous raconter tant d’histoires comme celle-ci…

MERCI la vie ! 🙏
 
Souvent les gens me disent : « Mais je ne veux pas couper les liens avec ma mère, ou ma sœur, ou mon fils … »  Car nous n’utilisons pas le mot « lien » à bon escient la plupart du temps ! Nous pensons à tort que les liens sont de l’amour…. 

Il faut savoir que les « liens » n’ont rien à voir avec l’Amour…. C’est même tout le contraire de l’amour !

Les liens sont comme des tentacules accrochés entre nous et d’autres personnes vivantes ou non…

Laissons notre imagination s’exprimer là tout de suite et faisons un petit exercice vous et moi… Imaginons un genre de pieuvre, pleine de tentacules gluants et collants, des tentacules collés partout sur nous, autour de nous, à l’intérieur de nous,  imaginons maintenant, tous les tentacules, des dizaines de tentacules qui s’étalent autour de nous, comme si ces tentacules sortaient de nous pour prendre toute la place autour de nous et nous nous rendons compte que ces tentacules sont également accrochés à d’autres personnes, des dizaines d’autres personnes. Des personnes vivantes ou décédées. Des personnes que nous aimons ou non… Et ces personnes sont elles aussi accrochées à de nombreuses autres personnes… Des tentacules, encore et encore, partout… de plus en plus de tentacules…Tous ces liens, ces tentacules s’entremêlent, se mélangent, se nouent, ça serre, ça enserre, ça coince, ça nous bloque, on a de plus en plus de mal à bouger, à respirer, à avancer. Le stress monte, l’angoisse, la peur de mourir si ça serre encore plus fort… Et arrive un moment où notre corps dit STOP !!! Je veux vivre, respirer, exister, être vraiment MOI, être heureux … 


C’est à ce genre de tentacules que ressemblent les liens… Avons-nous réellement envie de garder de tels liens, sachant que pour nous ces tentacules prennent vie sous forme de maladies, de malaises, des secrets de famille, ces tentacules sont aussi tous les mots qu’on a entendu et qu’on aurait aimé ne jamais entendre, Tous les mots qu’on aurait aimé entendre et qu’on n’ a jamais entendus, tous les traumatismes , tout ce qui s’ancre en nous, malgré nous, inconsciemment, de façon invisible, mais qui nous étouffe peu à peu, nous empêchant de respirer, de vivre, d’être totalement heureux. Ce sont des poids que nous portons parfois depuis plusieurs générations, des poids hérités de notre grand-tante dont nous ne soupçonnions pas l’existence, ou une arrière arrière arrière grand-mère dont nous ne connaissons même pas le prénom ni aucun détail de sa vie…  Mais son empreinte est pourtant quelque part en nous… Jusque dans notre ADN !!!


 
C’est cet héritage inconscient, qui nous fait parfois nous sentir triste, épuisé ou accablé et nous fait dire : « Mais qu’est ce que j’ai ??? J’ai tout pour être heureux (se) et pourtant je peux ressentir un mal être à l’intérieur de moi, je ne comprends pas ce qui m’arrive » ...
 ... Ou encore, c’est cette émotion intense qui monte devant telle ou telle situation, cette émotion qui surgit quand une personne nous fait une banale réflexion, qui cependant va réveiller en nous une blessure de l’âme, encore bien présente et active, qui n’attendait qu’un petit signal pour se réveiller et nous blesser de nouveau sans que l’on ait la moindre idée de pourquoi on réagit ainsi !  Un mot qui va nous bouleverser, la scène d’un film qui va nous donner des frissons inexpliqués ou nous faire pleurer… Tous ces signes sont bien souvent des empreintes de mémoires ancestrales profondément ancrées en nous. Si nous ne les apaisons pas, elles resurgissent tout au long de notre vie dès qu’un évènement, un mot, une musique, un lieu les réveillent et les activent de nouveau. 

Notre mental - notre tête - ne comprend pas ce qui se passe, il cherche à comprendre et surtout il tente en vain de se raisonner, car s’il arrive à se calmer sur le moment, l’émotion ressurgira à la moindre occasion et nous mettra de nouveau dans cet état émotionnel si désagréable et déstabilisant … Alors que notre inconscient, notre corps, notre cœur (selon moi les 3 ne font qu’un !), lui sait parfaitement le pourquoi du comment !  


Mais alors que faire lorsque l’on prend conscience que le transgénérationnel nous entrave ??? 😱
D’après mon expérience, l’hypnose est une des méthodes les plus efficaces, les plus douces et les plus apaisantes pour dénouer ces liens, ces fils invisibles, qui nous entravent.
Que vous envisagiez d’expérimenter ou non l’hypnose, je vous suggère tout d’abord une consultation au cours de laquelle vous apporterez toutes les dates importantes de votre vie et de celle de vos ancêtres. Nous pourrons alors faire un genre d’arbre généalogique se déployant sur trois ou quatre générations, incluant les événements importants et marquants de votre vie familiale et personnelle : les naissances, les décès, les mariages, les divorces, les accidents, les fausses couches,  les maladies physiques et psychiques, les secrets de famille...

J’établis alors des liens entre les événements et les dates et étant coach de vie intuitive et médium, je reçois également des messages, qui proviennent souvent de vos ancêtres eux-mêmes, mais aussi de mes guides et/ou des vôtres.

je prends également en compte les émotions que vous ressentez au cours de cette séance, les réactions physiques inconscientes de votre corps : crispations, larmes aux yeux, douleurs furtives à des endroits spécifiques de votre corps, autant de signes montrant que l'on aborde un point sensible de l'histoire familiale !

 On peut avoir un arbre généalogique incomplet, ne pas connaître son père ou grand-père biologique. L'important est de trouver des outils pour nous libérer de nos héritages invisibles, à partir de ces événements ou de ces zones d'ombre. 


En vérité, il s’agit de nous réapproprier notre héritage familial, de  prendre conscience que nos comportements sont bien souvent dictés par une sorte de « loyauté familiale invisible », pour enfin mieux s'en dégager et retrouver notre libre arbitre. 
Mettre un nom sur les choses, les verbaliser permet de briser les liens, de casser les patterns que nous vivons et donc de débuter le processus de libération des vieux schémas qui en majorité  ne nous appartenaient même pas !
Nous reprenons notre vie en main pour la magnifier ... 💕
N’est-ce pas merveilleux ??!!! 

Alors je vous attends ici à Sherbrooke, ou par courriel, par skype ou téléphone pour vous éclairer.
MERCI de votre confiance et de votre fidélité chaque jour grandissante. 😍
                                          

                            🌈 Muriel Arc-en-Ciel 🌈




* Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager en citant la source et en mettant le lien vers le contenu original.MERCI 
Vous pouvez également utiliser les boutons ci-dessous qui vous transportent en un instant sur Facebook,Twitter, Pinterest, Goggle+ ...
Vous pouvez même le partager par courriel .... 
MERCI 💕





 


1 commentaire:

  1. Bonjour Muriel, je tiens à remercier tous les êtres là-haut ainsi que toi pour cette merveilleuse rencontre hier. J'en suis ressortie encore plus positive et j'ai la certitude d'être sur la bonne voie et j'ai l'intention de continuer sur ce chemin. Merci à toi d'être ce lien entre nous et nos Guides, Anges, Archanges, etc. ainsi que ceux qui nous ont quittés pour un monde meilleur.

    RépondreSupprimer